En janvier dernier, les quatre banques avaient annoncé la création de ce réseau commun afin de répondre au changement de comportement des consommateurs. Leur ambition est de permettre à 95% de la population belge d'avoir accès à un distributeur automatique de billets dans un rayon de 5 kilomètres au maximum de leur domicile ou commerce.

Les appareils neutres du réseau remplaceront ceux actuellement rattachés aux agences bancaires, surabondants dans certaines zones alors que d'autres en sont dépourvues.

Pour le développement du projet, l'entreprise Batopin (acronyme de Belgian ATM Optimisation Initiative) a été créée le 6 mars et Kris De Ryck en prendra la tête le 1er juin. L'ancien CEO de Bancontact et d'itsme est chargé de consolider le fonctionnement opérationnel de l'entreprise.

Les premiers appareils devraient être opérationnels à la mi-2021 et les suivants seront ensuite déployés progressivement.

En janvier dernier, les quatre banques avaient annoncé la création de ce réseau commun afin de répondre au changement de comportement des consommateurs. Leur ambition est de permettre à 95% de la population belge d'avoir accès à un distributeur automatique de billets dans un rayon de 5 kilomètres au maximum de leur domicile ou commerce. Les appareils neutres du réseau remplaceront ceux actuellement rattachés aux agences bancaires, surabondants dans certaines zones alors que d'autres en sont dépourvues. Pour le développement du projet, l'entreprise Batopin (acronyme de Belgian ATM Optimisation Initiative) a été créée le 6 mars et Kris De Ryck en prendra la tête le 1er juin. L'ancien CEO de Bancontact et d'itsme est chargé de consolider le fonctionnement opérationnel de l'entreprise. Les premiers appareils devraient être opérationnels à la mi-2021 et les suivants seront ensuite déployés progressivement.