Le résultat net au premier semestre 2017 était de 1.052 millions d'euros mais avait été marqué positivement par des éléments non récurrents. En excluant ces éléments, le résultat net sous-jacent au premier semestre 2018 montre une évolution stable. Les revenus sont également restés stables (+0,7%, à 4,1 milliards d'euros), malgré un environnement persistant de taux bas et de plus faibles commissions, et les frais de gestion augmentent de 1,5%, à 2,6 milliards. Les encours de crédit des clients de la banque ont atteint 200 milliards d'euros, en hausse de 5,9% par rapport au 31 décembre 2017.

Les dépôts des clients ont connu une progression du même ordre, à 174 milliards. Max Jadot, administrateur-directeur général, a qualifié ces résultats de "bonne performance".

"Malgré l'environnement international toujours plus volatil et la pression des taux continuellement bas, nous avons pu maintenir nos revenus et continuons à remplir notre rôle visant à financer aussi bien les clients particuliers que les clients professionnels", a-t-il commenté.

La banque note encore une belle progression des activités en ligne, la vente de produits bancaires quotidiens ayant augmenté de 43% en un an. Le nombre d'agences sera revu à la baisse et passera de 705 fin juin à 678 d'ici la fin de l'année. En outre, la première agence BE.Connected (qui offre un point de contact numérique au centre-ville) est maintenant opérationnelle à Bruxelles. BNP prévoit l'inauguration de trois autres agences de ce type en 2019.

Le résultat net au premier semestre 2017 était de 1.052 millions d'euros mais avait été marqué positivement par des éléments non récurrents. En excluant ces éléments, le résultat net sous-jacent au premier semestre 2018 montre une évolution stable. Les revenus sont également restés stables (+0,7%, à 4,1 milliards d'euros), malgré un environnement persistant de taux bas et de plus faibles commissions, et les frais de gestion augmentent de 1,5%, à 2,6 milliards. Les encours de crédit des clients de la banque ont atteint 200 milliards d'euros, en hausse de 5,9% par rapport au 31 décembre 2017. Les dépôts des clients ont connu une progression du même ordre, à 174 milliards. Max Jadot, administrateur-directeur général, a qualifié ces résultats de "bonne performance". "Malgré l'environnement international toujours plus volatil et la pression des taux continuellement bas, nous avons pu maintenir nos revenus et continuons à remplir notre rôle visant à financer aussi bien les clients particuliers que les clients professionnels", a-t-il commenté. La banque note encore une belle progression des activités en ligne, la vente de produits bancaires quotidiens ayant augmenté de 43% en un an. Le nombre d'agences sera revu à la baisse et passera de 705 fin juin à 678 d'ici la fin de l'année. En outre, la première agence BE.Connected (qui offre un point de contact numérique au centre-ville) est maintenant opérationnelle à Bruxelles. BNP prévoit l'inauguration de trois autres agences de ce type en 2019.