Fin octobre, la banque avait annoncé la mise hors service pour une durée indéterminée de l'ensemble de ses distributeurs automatiques de billets, soit 364 appareils, après trois attaques à l'explosif survenues en Flandre.

Après une analyse de risques étendue, et en concertation avec ses agents, Argenta avait entre-temps décidé de réactiver un peu plus de la moitié de ses distributeurs.

Désormais, 27 automates sont encore indisponibles, soit 7% des 364 appareils dans les 460 agences Argenta.

Dans certaines agences, la réouverture n'est pas encore envisagée en raison du risque de blessés ou de dégâts en cas de nouvelle attaque.

Fin octobre, la banque avait annoncé la mise hors service pour une durée indéterminée de l'ensemble de ses distributeurs automatiques de billets, soit 364 appareils, après trois attaques à l'explosif survenues en Flandre. Après une analyse de risques étendue, et en concertation avec ses agents, Argenta avait entre-temps décidé de réactiver un peu plus de la moitié de ses distributeurs. Désormais, 27 automates sont encore indisponibles, soit 7% des 364 appareils dans les 460 agences Argenta. Dans certaines agences, la réouverture n'est pas encore envisagée en raison du risque de blessés ou de dégâts en cas de nouvelle attaque.