Une dizaine de victimes de l'escroc ont été identifiées et le préjudice est évalué à plusieurs millions d'euros. Le dossier a été mis à l'instruction mercredi dernier.

Stéphane Bleus est soupçonné d'avoir escroqué depuis 2010 une dizaine de personnes, en leur proposant de placer leur argent et leur garantissant des rendements élevés, selon le parquet de Bruxelles. L'homme détournait en fait les sommes confiées par ses clients et les transférait dans des fonds.

Il est poursuivi au Luxembourg pour escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux en écriture et infraction à la loi sur le secteur financier.

Une dizaine de victimes de l'escroc ont été identifiées et le préjudice est évalué à plusieurs millions d'euros. Le dossier a été mis à l'instruction mercredi dernier. Stéphane Bleus est soupçonné d'avoir escroqué depuis 2010 une dizaine de personnes, en leur proposant de placer leur argent et leur garantissant des rendements élevés, selon le parquet de Bruxelles. L'homme détournait en fait les sommes confiées par ses clients et les transférait dans des fonds. Il est poursuivi au Luxembourg pour escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux en écriture et infraction à la loi sur le secteur financier.