Le nombre de déclarations chute logiquement dans le sillage de la baisse des taux offerts. Pour l'exercice d'imposition 2018, ce montant d'intérêts exempté du précompte mobilier s'élevait à 1.880 euros. L'an dernier, de nombreuses banques avaient déjà réduit leur taux à 0,11%. On pouvait donc détenir jusqu'à 1.790.091 euros sur son livret sans être tenu de déclarer les intérêts. En 2018, le fisc a encaissé à peine 1,8 million d'euros au titre du précompte sur les livrets. En 2017, le Trésor avait encore engrangé 3,2 millions. Et en 2014, c'était 44,5 millions d'euros.

Le nombre de déclarations chute logiquement dans le sillage de la baisse des taux offerts. Pour l'exercice d'imposition 2018, ce montant d'intérêts exempté du précompte mobilier s'élevait à 1.880 euros. L'an dernier, de nombreuses banques avaient déjà réduit leur taux à 0,11%. On pouvait donc détenir jusqu'à 1.790.091 euros sur son livret sans être tenu de déclarer les intérêts. En 2018, le fisc a encaissé à peine 1,8 million d'euros au titre du précompte sur les livrets. En 2017, le Trésor avait encore engrangé 3,2 millions. Et en 2014, c'était 44,5 millions d'euros.