Le Grand-Duché est un Etat à la fois prospère et solide. Les Belges le savent... tout en sous-estimant la réalité. Solide ? L'agence de notation Moody's vient de confirmer son rating AAA, suivie par Fitch, mettant en lumière une dette publique de 21% à peine du PIB. Standard & Poors avait confirmé en mars l'appartenance du Grand-duché au club restreint des triple A, qui ne compte que 11 membres dans le monde. Prospère ? Comme la Banque mondiale, le FMI place le revenu par habitant du Luxembourg en seconde position mondiale, derrière celui du Qatar, avec 109.192 euros en 2017. C'est 2,36 fois plus que la Belgique, qui affiche 46.301 euros ! La prospérité du Luxembourg, c'est d'abord celle d'un secteur financier qui n'arrête pas de croître. Les banques et sociétés de gestion occupent aujourd'hui près de 50.000 personnes, tandis que le Brexit a donné un coup de pouce à l'assurance. Le pays est par ailleurs devenu le tremplin financier de la Chine en Europe.
...