La production des pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole devrait connaître son repli le plus fort en 24 ans, avec une baisse de près de 0,5 million de barils par jour (mbj) à 57,7 mbj, dont 0,4 mbj pour le seul pétrole de schiste américain, estime l'AIE. Dans le même temps, les prévisions pour la consommation d'or noir ont été relevées à 94,4 mbj pour 2015 et à 95,8 mbj pour 2016.

La production des pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole devrait connaître son repli le plus fort en 24 ans, avec une baisse de près de 0,5 million de barils par jour (mbj) à 57,7 mbj, dont 0,4 mbj pour le seul pétrole de schiste américain, estime l'AIE. Dans le même temps, les prévisions pour la consommation d'or noir ont été relevées à 94,4 mbj pour 2015 et à 95,8 mbj pour 2016.