La Bourse de Francfort plonge elle sous les 10.000 points (Dax:-5,32%), tandis que la Bourse de Madrid chute de 5,5%.

La Bourse de Londres perd plus de 4% dans les premiers échanges et la Bourse de Paris s'effondre de 5,11% à 4.374,67 points à l'ouverture.

La Bourse de Paris s'effondre à l'ouverture

La Bourse de Paris a plongé jeudi à l'ouverture (-5,11%), la panique s'emparant des investisseurs après la décision de Donald Trump de suspendre tous les vols d'Europe vers les Etats-Unis pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus, qui atteint désormais un stade pandémique.

A 09H00 (08H00 GMT), l'indice CAC 40 s'enfonçait de 5,11% à 4.374,67 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,57%. Depuis le début de l'année, l'indice parisien a chuté de 26,82%.

Francfort plonge sous les 10.000 points (Dax:-5,81%)

La Bourse de Francfort plongeait jeudi matin, le Dax perdant 5,81%, passant sous la barre des 10.000 points pour la première fois depuis l'été 2016, après l'annonce de Donald Trump suspendant l'entrée aux Etats-Unis des voyageurs ayant récemment séjourné en Europe.

A 08H09 GMT, l'indice vedette perdait 606 points à 9832,62 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes chutait de 5,68% à 21.352,89 points.

La Bourse de Madrid chute de plus de 5% à l'ouverture

La Bourse de Madrid a ouvert jeudi en recul d'environ 5%, plombée par la crise du coronavirus et la suspension des voyages vers les Etats-Unis en provenance d'Europe annoncée par Donald Trump.

Vers 08H08 GMT, l'Ibex 35 reculait de 5,2% à 7046,40 points, accusant un plongeon de près de 20% sur un mois.

La Bourse de Londres plonge de plus de 5% en début de séance

La Bourse de Londres plongeait de plus de 5% jeudi dans les premiers échanges, après la décision de Donald Trump d'interdire les Européens de voyager vers les Etats-Unis afin d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

Vers 08H10 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 5,28% à 5.565,98 points. Depuis le début de l'année, le marché britannique accuse une chute de plus de 26%.

La Bourse de Francfort plonge elle sous les 10.000 points (Dax:-5,32%), tandis que la Bourse de Madrid chute de 5,5%. La Bourse de Londres perd plus de 4% dans les premiers échanges et la Bourse de Paris s'effondre de 5,11% à 4.374,67 points à l'ouverture.La Bourse de Paris s'effondre à l'ouvertureLa Bourse de Paris a plongé jeudi à l'ouverture (-5,11%), la panique s'emparant des investisseurs après la décision de Donald Trump de suspendre tous les vols d'Europe vers les Etats-Unis pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus, qui atteint désormais un stade pandémique.A 09H00 (08H00 GMT), l'indice CAC 40 s'enfonçait de 5,11% à 4.374,67 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,57%. Depuis le début de l'année, l'indice parisien a chuté de 26,82%.Francfort plonge sous les 10.000 points (Dax:-5,81%)La Bourse de Francfort plongeait jeudi matin, le Dax perdant 5,81%, passant sous la barre des 10.000 points pour la première fois depuis l'été 2016, après l'annonce de Donald Trump suspendant l'entrée aux Etats-Unis des voyageurs ayant récemment séjourné en Europe.A 08H09 GMT, l'indice vedette perdait 606 points à 9832,62 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes chutait de 5,68% à 21.352,89 points.La Bourse de Madrid chute de plus de 5% à l'ouverture La Bourse de Madrid a ouvert jeudi en recul d'environ 5%, plombée par la crise du coronavirus et la suspension des voyages vers les Etats-Unis en provenance d'Europe annoncée par Donald Trump.Vers 08H08 GMT, l'Ibex 35 reculait de 5,2% à 7046,40 points, accusant un plongeon de près de 20% sur un mois.La Bourse de Londres plonge de plus de 5% en début de séanceLa Bourse de Londres plongeait de plus de 5% jeudi dans les premiers échanges, après la décision de Donald Trump d'interdire les Européens de voyager vers les Etats-Unis afin d'enrayer l'épidémie de coronavirus.Vers 08H10 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 5,28% à 5.565,98 points. Depuis le début de l'année, le marché britannique accuse une chute de plus de 26%.