Actu : Cineworld (Londres) - Kinepolis (Bruxelles)

Dans l'actualité des entreprises, l'exploitant britannique de complexes cinématographiques Cineworld (-60%) s'est effondré en Bourse de Londres. Le groupe a indiqué que la fréquentation de ses salles restait décevante en raison d'une offre de films limitée. Ce qui va l'obliger à revoir sa structure financière. Les marchés redoutent une augmentation de capital très dilutive. Ces annonces décevantes de Cineworld ont pesé sur son concurrent belge Kinepolis (-3,8%).

Bruxelles : ArgenX-Euronav / Umicore - Deceuninck

Le Bel 20 n'a pas échappé à la morosité ambiante alors que seul ArgenX (+1,1%) a clôturé en hausse au sein de l'indice. Sur le marché élargi, Euronav (+4,8%) a aussi tiré son épingle du jeu.

Du côté des baisses, Umicore (-5,6%) a lourdement rechuté alors que les spéculations concernant son éventuel rachat par LG Chem s'estompent. Deceuninck (-6,3%) a chuté en raison de commentaires prudents sur ses perspectives.

Actu : Cineworld (Londres) - Kinepolis (Bruxelles)Dans l'actualité des entreprises, l'exploitant britannique de complexes cinématographiques Cineworld (-60%) s'est effondré en Bourse de Londres. Le groupe a indiqué que la fréquentation de ses salles restait décevante en raison d'une offre de films limitée. Ce qui va l'obliger à revoir sa structure financière. Les marchés redoutent une augmentation de capital très dilutive. Ces annonces décevantes de Cineworld ont pesé sur son concurrent belge Kinepolis (-3,8%).Bruxelles : ArgenX-Euronav / Umicore - DeceuninckLe Bel 20 n'a pas échappé à la morosité ambiante alors que seul ArgenX (+1,1%) a clôturé en hausse au sein de l'indice. Sur le marché élargi, Euronav (+4,8%) a aussi tiré son épingle du jeu.Du côté des baisses, Umicore (-5,6%) a lourdement rechuté alors que les spéculations concernant son éventuel rachat par LG Chem s'estompent. Deceuninck (-6,3%) a chuté en raison de commentaires prudents sur ses perspectives.