Les banques belges ont en outre également soutenu les entreprises et les ménages en accordant plus de 250.000 reports de paiement depuis la fin mars: 123.356 pour des crédits hypothécaires, 5.091 pour des crédits à la consommation et 134.127 pour des crédits aux entreprises.

L'ensemble de ces reports de paiement dont ont bénéficié les entreprises correspond à un volume total de crédit sous-jacent de 22,9 milliards d'euros, soit en moyenne 170.000 euros par crédit. Ils ont pour l'essentiel été accordés aux PME et aux indépendants (plus de 80%), selon la fédération du secteur financier.

En ce qui concerne les particuliers, le volume total de crédits sous-jacents pour des crédits hypothécaires s'élève à 13 milliards d'euros, soit une moyenne de 105.000 euros par crédit, et à 104 millions d'euros pour les reports de paiement des crédits à la consommation.

Les particuliers et les entreprises qui ont demandé et obtenu un report de paiement pour leur prêt hypothécaire ou commercial jusqu'au 31 octobre au plus tard peuvent se voir accorder un report supplémentaire jusqu'à la fin de cette année, s'ils remplissent toujours les conditions, précise encore Febelfin.

Les banques belges ont en outre également soutenu les entreprises et les ménages en accordant plus de 250.000 reports de paiement depuis la fin mars: 123.356 pour des crédits hypothécaires, 5.091 pour des crédits à la consommation et 134.127 pour des crédits aux entreprises. L'ensemble de ces reports de paiement dont ont bénéficié les entreprises correspond à un volume total de crédit sous-jacent de 22,9 milliards d'euros, soit en moyenne 170.000 euros par crédit. Ils ont pour l'essentiel été accordés aux PME et aux indépendants (plus de 80%), selon la fédération du secteur financier. En ce qui concerne les particuliers, le volume total de crédits sous-jacents pour des crédits hypothécaires s'élève à 13 milliards d'euros, soit une moyenne de 105.000 euros par crédit, et à 104 millions d'euros pour les reports de paiement des crédits à la consommation. Les particuliers et les entreprises qui ont demandé et obtenu un report de paiement pour leur prêt hypothécaire ou commercial jusqu'au 31 octobre au plus tard peuvent se voir accorder un report supplémentaire jusqu'à la fin de cette année, s'ils remplissent toujours les conditions, précise encore Febelfin.