Les 4.200 clients, qui avaient investi pour un total de quelque 128 millions d'euros dans des obligations structurées de Lehman Brothers, pouvaient répondre à l'offre jusqu'à jeudi dernier. Ceux ayant décidé d'accepter la proposition devaient s'engager à renoncer à toutes poursuites judiciaires contre la banque.

L'offre d'indemnisation permet aux clients lésés de récupérer 65 pc de leurs investissements immédiatement ou près de 75 pc dans les trois ans. D'après Citibank, environ 70 pc des clients ayant accepté l'offre ont choisi la deuxième option.

La centaine de clients qui ont préféré refuser l'offre attendent certainement la poursuite du procès, prévue pour avril à Bruxelles.

Citibank assure toutefois que chaque dossier sera étudié individuellement si l'un de ces clients montre encore un intérêt pour l'offre.

La proposition avait été approuvée par Deminor et Test-Achats. Dolor l'avait par contre rejetée.

Trends.be, avec Belga

Les 4.200 clients, qui avaient investi pour un total de quelque 128 millions d'euros dans des obligations structurées de Lehman Brothers, pouvaient répondre à l'offre jusqu'à jeudi dernier. Ceux ayant décidé d'accepter la proposition devaient s'engager à renoncer à toutes poursuites judiciaires contre la banque.L'offre d'indemnisation permet aux clients lésés de récupérer 65 pc de leurs investissements immédiatement ou près de 75 pc dans les trois ans. D'après Citibank, environ 70 pc des clients ayant accepté l'offre ont choisi la deuxième option.La centaine de clients qui ont préféré refuser l'offre attendent certainement la poursuite du procès, prévue pour avril à Bruxelles. Citibank assure toutefois que chaque dossier sera étudié individuellement si l'un de ces clients montre encore un intérêt pour l'offre.La proposition avait été approuvée par Deminor et Test-Achats. Dolor l'avait par contre rejetée.Trends.be, avec Belga