Ce niveau plancher avait déjà été atteint en 2016. Mardi, le taux est même brièvement descendu jusqu'à 0,088%. Il a perdu sept à huit points de base dans la foulée des déclarations du président de la BCE, Mario Draghi. L'Italien a annoncé que des mesures pour stimuler l'économie pourraient être prises, ce qui tire le prix des obligations à la hausse et fait baisser les taux.

Lundi, l'Agence de la Dette a lancé des obligations à dix ans avec un taux extrêmement faible de 0,139%. A cinq ans, le rendement est même négatif.