D'ici moins de trois mois, tous les commerces salvadoriens seront forcés d'accepter cette cryptomonnaie comme moyen de paiement. Pour les aficionados du bitcoin, le rêve est en train de devenir réalité. Cette monnaie virtuelle "h...

D'ici moins de trois mois, tous les commerces salvadoriens seront forcés d'accepter cette cryptomonnaie comme moyen de paiement. Pour les aficionados du bitcoin, le rêve est en train de devenir réalité. Cette monnaie virtuelle "hors système" qui échappe à toute régulation acquiert subitement un statut équivalent à celui du dollar et de l'euro. Révolution en vue? Pas si vite! La situation économique fragile du Salvador explique largement la mesure votée cette semaine au Parlement. Ne disposant pas de monnaie nationale, ce pays pauvre de 6,5 millions d'habitants est accroché au train du dollar. En légalisant le bitcoin, le président Nayib Bukele espère réduire la dépendance de son pays à la monnaie américaine. Le potentiel du bitcoin est réel dans un pays où 70% de la population n'a pas accès au secteur bancaire traditionnel et où les transferts de fonds en provenance de la diaspora salvadorienne représentent 20% du PIB. Mais pour l'instant, le Salvador, premier pays "pro-bitcoin", reste isolé. Aucun autre Etat dans le monde n'a encore évoqué de décision similaire.