En période de troubles sur les marchés financiers, les investisseurs recherchent plus souvent des destinations sûres telles que l'or. Son prix est d'ailleurs à la hausse depuis quatre semaines maintenant.

Les tensions autour de l'Iran ont augmenté après les incidents impliquant deux pétroliers dans le golfe d'Oman. Les États-Unis accusent l'Iran d'attaques contre ces navires.

L'attente d'une baisse des taux d'intérêt par la Réserve fédérale américaine contribue également à la hausse du prix de l'or.

En septembre 2011, le prix de l'or avait atteint son plus haut niveau historique, à plus de 1.900 dollars. À cette époque, les marchés financiers étaient également très incertains.