L'Ukraine dispose de suffisamment de réserves mais ne peut pas les exporter, a-t-il déclaré devant le parlement londonien. "C'est un gros problème pour notre pays, et pour tous les pays en développement."

Les denrées alimentaires ont déjà vu leurs prix croître de 5,9% en mars. Une tendance qui devrait encore s'intensifier compte tenu du fait que l'Ukraine est l'un des principaux producteurs de blé et d'huile de tournesol.

M. Bailey a mis en garde contre un "choc salarial très important" qui suivra les hausses continues des prix de l'énergie et des denrées alimentaires. Le chômage va gagner du terrain et des millions de Britanniques vont tomber dans la pauvreté, selon lui.

Il a conclu son exposé au parlement en disant qu'il se sentait impuissant face à l'inflation actuelle.

L'Ukraine dispose de suffisamment de réserves mais ne peut pas les exporter, a-t-il déclaré devant le parlement londonien. "C'est un gros problème pour notre pays, et pour tous les pays en développement." Les denrées alimentaires ont déjà vu leurs prix croître de 5,9% en mars. Une tendance qui devrait encore s'intensifier compte tenu du fait que l'Ukraine est l'un des principaux producteurs de blé et d'huile de tournesol.M. Bailey a mis en garde contre un "choc salarial très important" qui suivra les hausses continues des prix de l'énergie et des denrées alimentaires. Le chômage va gagner du terrain et des millions de Britanniques vont tomber dans la pauvreté, selon lui. Il a conclu son exposé au parlement en disant qu'il se sentait impuissant face à l'inflation actuelle.