L'information a été révélée le week-end dernier par le Wall Street Journal. Pendant plus d'un demi-siècle, l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, plus communément appelée Eglise des Mormons, a patiemment construit l'un des plus grands fonds d'investissement du monde. Sans que personne ne soit au courant. Ensign Peak Advisors, logé très discrètement dans un...

L'information a été révélée le week-end dernier par le Wall Street Journal. Pendant plus d'un demi-siècle, l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, plus communément appelée Eglise des Mormons, a patiemment construit l'un des plus grands fonds d'investissement du monde. Sans que personne ne soit au courant. Ensign Peak Advisors, logé très discrètement dans un building du centre de Salt Lake City, aurait amassé, selon un ancien employé qui a révélé le pot aux roses, entre 80 et 100 milliards de dollars en un peu plus d'un demi-siècle. Soit quasiment autant que le Vision Fund de Softbank ! L'Eglise des Mormons vit de la dîme de ses 16 millions de membres. Pour rester en parfaite accord avec l'église, chaque membre doit lui verser 10 % de ses revenus. Ces contributions servent aux frais de fonctionnement du culte dans le monde entier, le surplus part chez Ensign Peak. Le fonds a des pratiques peu courantes : il ne révèle jamais à ses partenaires le montant de l'argent qu'il gère, impose une confidentialité à vie à ses employés et n'investit pas dans des secteurs que l'Eglise réprouve, à savoir l'alcool, les boissons caféinées, le tabac ou le jeu. Le fonds ne prête pas plus à ses membres puisque l'Eglise déconseille les dettes... En 2008, quand la crise financière a frappé et réduit les contributions, l'Eglise n'a pas utilisé les réserves du fonds mais a préféré réduire son budget. L'Eglise, qui n'a aucune obligation légale de dévoiler ses finances, n'a jamais communiqué sur le fonds car elle le considère comme sacré mais, aussi et sans doute, pour éviter que sa richesse ne décourage les contributions. Reste à savoir à quoi doit servir tout cet argent amassé. Selon l'ancien employé, l'existence d'Ensign Peak serait lié au retour de Jésus Christ, retour que les Mormons croient précédé d'une grande période de difficultés et de guerres...