Fin décembre, les employés de l'administration fiscale bruxelloise ont appris que tous leurs dossiers allaient être informatisés. Ces derniers ont donc été envoyés au centre de scanning à partir du 31 janvier. L'objectif était que les employés puissent les consulter sur leurs ordinateurs quelques semaines après. Des problèmes de software rendent cependant les consultations des documents impossibles pour l'instant.

"Tout ce que nous savons, c'est que les dossiers ont été envoyés à Malines et Namur. Cela fait désormais plus de 3 mois qu'ils sont partis et que nous ne savons plus les consulter. Nous devons effectuer des contrôles fiscaux mais nous ne disposons pas des dossiers, nous ne savons par exemple pas les remarques formulées lors de contrôles précédents. Sans ces dossiers, nous ne pouvons pas faire grand chose", a notamment indiqué un employé de l'administration.

Avec Belga

Fin décembre, les employés de l'administration fiscale bruxelloise ont appris que tous leurs dossiers allaient être informatisés. Ces derniers ont donc été envoyés au centre de scanning à partir du 31 janvier. L'objectif était que les employés puissent les consulter sur leurs ordinateurs quelques semaines après. Des problèmes de software rendent cependant les consultations des documents impossibles pour l'instant. "Tout ce que nous savons, c'est que les dossiers ont été envoyés à Malines et Namur. Cela fait désormais plus de 3 mois qu'ils sont partis et que nous ne savons plus les consulter. Nous devons effectuer des contrôles fiscaux mais nous ne disposons pas des dossiers, nous ne savons par exemple pas les remarques formulées lors de contrôles précédents. Sans ces dossiers, nous ne pouvons pas faire grand chose", a notamment indiqué un employé de l'administration. Avec Belga