Le cuivre et le fer suivent des courbes identiques. L'alu comme le cuivre sont des piliers de la transition énergétique. Le premier, léger et recyclable, est recherché dans ...

Le cuivre et le fer suivent des courbes identiques. L'alu comme le cuivre sont des piliers de la transition énergétique. Le premier, léger et recyclable, est recherché dans l'industrie automobile car il permet d'alléger les véhicules et donc de réduire la consommation. Cette hausse est liée à une forte demande dans le monde mais aussi au risque de pénurie. Principal producteur mondial (60% du marché), la Chine s'est engagée dans une réduction de la production liée à ses engagements environnementaux. La production de l'aluminium consomme énormément d'électricité et correspondrait à 6,7% de la consommation chinoise totale. De l'électricité qui, dans les régions de production, provient surtout de centrales au charbon très polluantes. Les experts s'attendent à ce que la tonne d'aluminium se négocie aux alentours de 3.200 dollars d'ici à la fin de l'année.