En repassant le cap des 20.000 dollars à 20.845 dollars lundi matin, le bitcoin gagne 5,2% par rapport à vendredi soir et renoue avec son niveau de novembre, avant les déboires de FTX.

Le marché des cryptomonnaies est quant à lui remonté au-dessus du cap symbolique de 1.000 milliards de dollars de valorisation, selon le site Coingecko qui recense le cours de plus de 12.000 cryptoactifs.

Le bitcoin n'est pas le seul marché à démarrer 2023 sur les chapeaux de roues: les Bourses renouent avec leurs niveaux d'il y a plus d'un an, après une année 2022 difficile, marquée par l'invasion russe de l'Ukraine. Certains indices, comme le FTSE 100 britannique, s'approchent même de leurs records historiques.

"Un mélange de nouvelles, y compris le ralentissement de l'inflation aux États-Unis, a réjoui les marchés", note Simon Peters, analyste chez eToro, qui souligne que sur les dernières séances, "le renouveau des crypto-actifs a été beaucoup plus énergique que celui des autres classes d'actifs".

En repassant le cap des 20.000 dollars à 20.845 dollars lundi matin, le bitcoin gagne 5,2% par rapport à vendredi soir et renoue avec son niveau de novembre, avant les déboires de FTX. Le marché des cryptomonnaies est quant à lui remonté au-dessus du cap symbolique de 1.000 milliards de dollars de valorisation, selon le site Coingecko qui recense le cours de plus de 12.000 cryptoactifs. Le bitcoin n'est pas le seul marché à démarrer 2023 sur les chapeaux de roues: les Bourses renouent avec leurs niveaux d'il y a plus d'un an, après une année 2022 difficile, marquée par l'invasion russe de l'Ukraine. Certains indices, comme le FTSE 100 britannique, s'approchent même de leurs records historiques. "Un mélange de nouvelles, y compris le ralentissement de l'inflation aux États-Unis, a réjoui les marchés", note Simon Peters, analyste chez eToro, qui souligne que sur les dernières séances, "le renouveau des crypto-actifs a été beaucoup plus énergique que celui des autres classes d'actifs".