Sans préciser le montant de la pénalité qui sera appliquée, la très chic banque privée justifie cette taxe par le coût de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) dont le taux appliqué en cas de liquidités excéden...