Selon les calculs de l'institut économique grec KEPE, la croissance a été de 0,38% au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2013.

Le moteur de la croissance a été le tourisme, qui a battu des records, expliquent les médias grecs. Au premier trimestre, l'économie grecque avait encore reculé de 0,9%.

KEPE table sur une croissance de 1,2% et de 1,9% au troisième et quatrième trimestres.

Selon les calculs de l'institut économique grec KEPE, la croissance a été de 0,38% au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2013. Le moteur de la croissance a été le tourisme, qui a battu des records, expliquent les médias grecs. Au premier trimestre, l'économie grecque avait encore reculé de 0,9%. KEPE table sur une croissance de 1,2% et de 1,9% au troisième et quatrième trimestres.