"Comparativement au trimestre précédent, la valeur ajoutée a augmenté de 11,6% dans l'industrie, de 18,9% dans la construction et de 10,4% dans les services", précisent les deux institutions.

Toutes les composantes de la demande intérieure ont fortement rebondi. Les ménages ont ainsi accru leurs dépenses de consommation de 16,4% et les investissements en logements se sont inscrits nettement en hausse (+15,8%). De leur côté, les administrations publiques ont amplifié leurs dépenses de consommation de 8,3% et leurs investissements de 20,7%.

Les flux d'importations et d'exportations de la Belgique se sont, eux aussi, redressés après la contraction du trimestre précédent. Cependant, "les importations (+14,3%) ayant grimpé davantage que les exportations (+13,3%), les exportations nettes de biens et de services ont influencé négativement l'évolution du PIB (-0,6 point de pourcentage)", nuance le rapport.

Au troisième trimestre de 2020, l'emploi intérieur a crû de 0,3% par rapport au trimestre précédent. Sur une base annuelle, il demeure toutefois en baisse (-0,3%). Une légère augmentation a été observée tant chez les salariés que chez les indépendants, ponctuent l'Institut des comptes nationaux et la BNB.

"Comparativement au trimestre précédent, la valeur ajoutée a augmenté de 11,6% dans l'industrie, de 18,9% dans la construction et de 10,4% dans les services", précisent les deux institutions. Toutes les composantes de la demande intérieure ont fortement rebondi. Les ménages ont ainsi accru leurs dépenses de consommation de 16,4% et les investissements en logements se sont inscrits nettement en hausse (+15,8%). De leur côté, les administrations publiques ont amplifié leurs dépenses de consommation de 8,3% et leurs investissements de 20,7%. Les flux d'importations et d'exportations de la Belgique se sont, eux aussi, redressés après la contraction du trimestre précédent. Cependant, "les importations (+14,3%) ayant grimpé davantage que les exportations (+13,3%), les exportations nettes de biens et de services ont influencé négativement l'évolution du PIB (-0,6 point de pourcentage)", nuance le rapport. Au troisième trimestre de 2020, l'emploi intérieur a crû de 0,3% par rapport au trimestre précédent. Sur une base annuelle, il demeure toutefois en baisse (-0,3%). Une légère augmentation a été observée tant chez les salariés que chez les indépendants, ponctuent l'Institut des comptes nationaux et la BNB.