La Belgique a ainsi levé 450 millions d'euros d'obligations à 10 ans, à un taux de 5,659%. La demande a été 2,59 fois supérieure à l'offre.

Lors d'une précédente émission d'obligations à 10 ans, le 31 octobre, le taux était encore de 4,37% mais depuis lors, les taux de plusieurs pays européens, dont la Belgique, n'ont cessé de se tendre sur fond de crise de la zone euro.

Le taux à 10 ans concédé lundi matin est néanmoins resté légèrement inférieur aux taux en vigueur sur le marché secondaire, où le taux belge à dix ans était d'environ 5,8% en fin de matinée.

Ont également été levés lundi matin: 165 millions d'euros via une ligne d'obligations à 7 ans, à un taux de 5,462 %; 530 millions d'euros d'obligations à 25 ans, à un taux de 5,774% et enfin 860 millions d'euros d'obligations à 30 ans, à un taux 5,784%. Pour les obligations à 7 ans, l'offre a largement excédé, de 5,89 fois, la demande.

Au total, le montant de 2,005 milliards d'euros récolté ce lundi matin représente le maximum de la fourchette de 1,0/2,0 milliards d'euros qui avait été prévue pour cette adjudication.

Vendredi, l'agence de notation Standard en Poor's (S&P) avait décidé, pour la première fois depuis près de 13 ans, de dégrader la note de la Belgique, de AA+ à AA, avec une perspective négative. L'agence de notation pointait notamment du doigt l'échec de la formation d'un gouvernement, ce qui empêche toute réforme fiscale et structurelle importante de voir le jour.

Trends.be avec Belga

La Belgique a ainsi levé 450 millions d'euros d'obligations à 10 ans, à un taux de 5,659%. La demande a été 2,59 fois supérieure à l'offre. Lors d'une précédente émission d'obligations à 10 ans, le 31 octobre, le taux était encore de 4,37% mais depuis lors, les taux de plusieurs pays européens, dont la Belgique, n'ont cessé de se tendre sur fond de crise de la zone euro. Le taux à 10 ans concédé lundi matin est néanmoins resté légèrement inférieur aux taux en vigueur sur le marché secondaire, où le taux belge à dix ans était d'environ 5,8% en fin de matinée. Ont également été levés lundi matin: 165 millions d'euros via une ligne d'obligations à 7 ans, à un taux de 5,462 %; 530 millions d'euros d'obligations à 25 ans, à un taux de 5,774% et enfin 860 millions d'euros d'obligations à 30 ans, à un taux 5,784%. Pour les obligations à 7 ans, l'offre a largement excédé, de 5,89 fois, la demande. Au total, le montant de 2,005 milliards d'euros récolté ce lundi matin représente le maximum de la fourchette de 1,0/2,0 milliards d'euros qui avait été prévue pour cette adjudication. Vendredi, l'agence de notation Standard en Poor's (S&P) avait décidé, pour la première fois depuis près de 13 ans, de dégrader la note de la Belgique, de AA+ à AA, avec une perspective négative. L'agence de notation pointait notamment du doigt l'échec de la formation d'un gouvernement, ce qui empêche toute réforme fiscale et structurelle importante de voir le jour. Trends.be avec Belga