Ce programme a pour objectif d'accompagner et de soutenir financièrement les villes et communes dans le cadre de leurs projets dits "intelligents et durables" dans les domaines de la mobilité, du développement urbain et de l'efficacité énergétique.

En Belgique, des projets "Smart Cities" sont en gestation mais se heurtent encore trop souvent à la question du financement, bien qu'ils créent de la valeur, des emplois et dessinent les "villes de demain", estiment les deux organisations bancaires.

A travers le programme "Smart Cities & Sustainable Development", Belfius et la BEI entendent "alléger au maximum le coût de l'emprunt pour les communes afin de les soutenir dans leur approche novatrice et durable".

"Partenaire de longue date des pouvoirs locaux, Belfius entend, à travers ce programme, apporter une véritable valeur ajoutée à la collectivité, en encourageant et en soutenant les projets les plus porteurs pour l'avenir", a déclaré Dirk Gyselinck, membre du Comité de Direction de Belfius Banque, à la signature de l'accord avec la BEI.

Ce programme a pour objectif d'accompagner et de soutenir financièrement les villes et communes dans le cadre de leurs projets dits "intelligents et durables" dans les domaines de la mobilité, du développement urbain et de l'efficacité énergétique. En Belgique, des projets "Smart Cities" sont en gestation mais se heurtent encore trop souvent à la question du financement, bien qu'ils créent de la valeur, des emplois et dessinent les "villes de demain", estiment les deux organisations bancaires. A travers le programme "Smart Cities & Sustainable Development", Belfius et la BEI entendent "alléger au maximum le coût de l'emprunt pour les communes afin de les soutenir dans leur approche novatrice et durable". "Partenaire de longue date des pouvoirs locaux, Belfius entend, à travers ce programme, apporter une véritable valeur ajoutée à la collectivité, en encourageant et en soutenant les projets les plus porteurs pour l'avenir", a déclaré Dirk Gyselinck, membre du Comité de Direction de Belfius Banque, à la signature de l'accord avec la BEI.