Cette intrusion a conduit "au vol d'adresses de courriers électroniques et d'autres données personnelles laissées par des personnes s'étant inscrites à des événements à la BCE", a indiqué l'institution monétaire de Francfort dans un communiqué.

"Aucun système interne et aucune donnée de marché sensible n'a été menacé", souligne toutefois la BCE qui a pris connaissance de ce vol après avoir reçu un courriel anonyme exigeant de l'argent en échange de ces données. L'institution prend néanmoins l'affaire très au sérieux.

La BCE, qui dit avoir modifié depuis tous les mots de passe dans son système, est actuellement en train de contacter les personnes dont les adresses courriels, les numéros de téléphones et les adresses physiques ont été volées. La police allemande a par ailleurs été informée de ce vol et a ouvert une enquête.

Cette intrusion a conduit "au vol d'adresses de courriers électroniques et d'autres données personnelles laissées par des personnes s'étant inscrites à des événements à la BCE", a indiqué l'institution monétaire de Francfort dans un communiqué. "Aucun système interne et aucune donnée de marché sensible n'a été menacé", souligne toutefois la BCE qui a pris connaissance de ce vol après avoir reçu un courriel anonyme exigeant de l'argent en échange de ces données. L'institution prend néanmoins l'affaire très au sérieux. La BCE, qui dit avoir modifié depuis tous les mots de passe dans son système, est actuellement en train de contacter les personnes dont les adresses courriels, les numéros de téléphones et les adresses physiques ont été volées. La police allemande a par ailleurs été informée de ce vol et a ouvert une enquête.