Les entreprises d'investissement, qui prennent des risques sur les marchés de capitaux, devront "demander une licence bancaire et, par conséquent, seront supervisées par la Banque centrale européenne", selon un communiqué.

Le superviseur des grandes banques de la zone euro depuis 2014 va ainsi rajouter une corde à son arc en vertu d'une nouvelle législation européenne applicable à compter du 26 juin dans tous les Etats membres de l'UE.

La BCE va "prendre en compte les activités et les risques spécifiques posés par les entreprises d'investissement", dont le bilan dépasse 30 milliards d'euros.

Ces acteurs sont parfois logés au sein de grandes banques ou sont des entreprises indépendantes.

La BCE précise qu'un premier groupe d'entreprises d'investissement s'ajoutera "au second semestre 2021" à la liste des 114 banques qu'elle supervise à ce jour.

Les entreprises d'investissement, qui prennent des risques sur les marchés de capitaux, devront "demander une licence bancaire et, par conséquent, seront supervisées par la Banque centrale européenne", selon un communiqué. Le superviseur des grandes banques de la zone euro depuis 2014 va ainsi rajouter une corde à son arc en vertu d'une nouvelle législation européenne applicable à compter du 26 juin dans tous les Etats membres de l'UE. La BCE va "prendre en compte les activités et les risques spécifiques posés par les entreprises d'investissement", dont le bilan dépasse 30 milliards d'euros. Ces acteurs sont parfois logés au sein de grandes banques ou sont des entreprises indépendantes. La BCE précise qu'un premier groupe d'entreprises d'investissement s'ajoutera "au second semestre 2021" à la liste des 114 banques qu'elle supervise à ce jour.