Triodos, qui se présente comme une banque éthique, est active depuis quatre décennies dans cinq pays (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni). "Afin de rester les premiers en matière de financement durable, nous devons améliorer notre ratio coûts-revenus et notre rendement sur le patrimoine", explique l'entreprise dans un communiqué. La banque compte y parvenir entre autres en adaptant son modèle d'entreprise et son modèle commercial. Elle mise sur un ratio coûts-revenus de 70 à 75%. La réduction de ses effectifs devrait lui permettre de réaliser une économie de 11 à 12 millions d'euros sur base annuelle. Triodos comptait l'an dernier 1.715 travailleurs, ou 1.583 équivalents temps plein. Une combinaison de départs naturels, de changements de fonctions et de licenciements secs devrait permettre de mener à bien cette réorganisation. Six millions d'euros ont été dégagés afin de financer l'opération. La concertation sociale a commencé et la restructuration doit débuter à la fin de l'été. En Belgique, 162 personnes travaillent pour Triodos.

Triodos, qui se présente comme une banque éthique, est active depuis quatre décennies dans cinq pays (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni). "Afin de rester les premiers en matière de financement durable, nous devons améliorer notre ratio coûts-revenus et notre rendement sur le patrimoine", explique l'entreprise dans un communiqué. La banque compte y parvenir entre autres en adaptant son modèle d'entreprise et son modèle commercial. Elle mise sur un ratio coûts-revenus de 70 à 75%. La réduction de ses effectifs devrait lui permettre de réaliser une économie de 11 à 12 millions d'euros sur base annuelle. Triodos comptait l'an dernier 1.715 travailleurs, ou 1.583 équivalents temps plein. Une combinaison de départs naturels, de changements de fonctions et de licenciements secs devrait permettre de mener à bien cette réorganisation. Six millions d'euros ont été dégagés afin de financer l'opération. La concertation sociale a commencé et la restructuration doit débuter à la fin de l'été. En Belgique, 162 personnes travaillent pour Triodos.