Les banques russes "pourront de nouveau vendre des devises en liquide aux citoyens à partir du 18 avril 2022", a indiqué la Banque centrale dans un communiqué, tout en précisant que seules les devises reçues par les banques à partir du 9 avril pourront être vendues.

Cette annonce surprise intervient alors que la vente des devises étrangères a été suspendue en Russie le 9 mars par la Banque centrale jusqu'au 9 septembre 2022.

Les Russes pouvaient toutefois échanger leurs devises étrangères contre des roubles pendant cette période.

Le retrait du liquide des comptes en devises étrangères ouverts dans les banques russes a été limité début mars à 10.000 dollars américains jusqu'au 9 septembre, selon la décision de la Banque centrale, le reste ne pouvant être retiré qu'en roubles selon le taux de change en vigueur.

Cette mesure a également été assouplie vendredi, la Banque centrale annonçant que le retrait peut désormais être effectué non seulement en dollars américains, mais aussi en euros.

Les restrictions drastiques sur les opérations avec les devises étrangères ont été mises en place en Russie au moment où le rouble battait des records historiques de faiblesse face aux devises occidentales.

Mais ces dernières semaines, la devise russe ne cesse de se renforcer et a atteint vendredi 71 roubles pour un dollar, un record depuis l'automne 2021, et 77 roubles/euro, son niveau le plus fort depuis juin 2020.

Les banques russes "pourront de nouveau vendre des devises en liquide aux citoyens à partir du 18 avril 2022", a indiqué la Banque centrale dans un communiqué, tout en précisant que seules les devises reçues par les banques à partir du 9 avril pourront être vendues.Cette annonce surprise intervient alors que la vente des devises étrangères a été suspendue en Russie le 9 mars par la Banque centrale jusqu'au 9 septembre 2022.Les Russes pouvaient toutefois échanger leurs devises étrangères contre des roubles pendant cette période.Le retrait du liquide des comptes en devises étrangères ouverts dans les banques russes a été limité début mars à 10.000 dollars américains jusqu'au 9 septembre, selon la décision de la Banque centrale, le reste ne pouvant être retiré qu'en roubles selon le taux de change en vigueur.Cette mesure a également été assouplie vendredi, la Banque centrale annonçant que le retrait peut désormais être effectué non seulement en dollars américains, mais aussi en euros.Les restrictions drastiques sur les opérations avec les devises étrangères ont été mises en place en Russie au moment où le rouble battait des records historiques de faiblesse face aux devises occidentales.Mais ces dernières semaines, la devise russe ne cesse de se renforcer et a atteint vendredi 71 roubles pour un dollar, un record depuis l'automne 2021, et 77 roubles/euro, son niveau le plus fort depuis juin 2020.