L'indice des prix à la consommation a progressé en juillet de 0,24 point, soit de 0,22%.

Ce mois-ci, les principales hausses de prix ont concerné les carburants, les billets d'avion, le poisson et les fruits de mer, les chambres d'hôtel ainsi que les restaurants et les cafés. Les médicaments, le gaz naturel, les voyages à l'étranger et les city-trips, les légumes et les loyers privés ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

"Les mesures actuelles relatives au Covid-19 n'ont pratiquement aucun impact sur le calcul de l'indice", précise Statbel. En juillet, seul le témoin "festivals" a dû être entièrement imputé. Le poids de ce témoin dans le panier est d'environ 0,2%.

L'indice des prix à la consommation a progressé en juillet de 0,24 point, soit de 0,22%. Ce mois-ci, les principales hausses de prix ont concerné les carburants, les billets d'avion, le poisson et les fruits de mer, les chambres d'hôtel ainsi que les restaurants et les cafés. Les médicaments, le gaz naturel, les voyages à l'étranger et les city-trips, les légumes et les loyers privés ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice. "Les mesures actuelles relatives au Covid-19 n'ont pratiquement aucun impact sur le calcul de l'indice", précise Statbel. En juillet, seul le témoin "festivals" a dû être entièrement imputé. Le poids de ce témoin dans le panier est d'environ 0,2%.