"L'enquête intensive du parquet de Munich a montré que les charges contre les accusés se sont considérablement étendues", a déclaré une porte-parole du Parquet. L'ancien président Markus Braun avait déjà été arrêté pour falsification de bilan, mais remis en liberté sous caution.

"L'enquête intensive du parquet de Munich a montré que les charges contre les accusés se sont considérablement étendues", a déclaré une porte-parole du Parquet. L'ancien président Markus Braun avait déjà été arrêté pour falsification de bilan, mais remis en liberté sous caution.