Après 20 années de tractations, CaixaBank va avaler Bankia. Le mariage entre deux des cinq plus grandes banques espagnoles va donner naissance au nouveau leade...

Après 20 années de tractations, CaixaBank va avaler Bankia. Le mariage entre deux des cinq plus grandes banques espagnoles va donner naissance au nouveau leader du marché avec 664 milliards d'euros d'actifs. C'est une opération financière, certes, mais aussi un mariage politique hautement symbolique : CaixaBank, née de la fusion entre les petites caisses d'épargne catalanes et historiquement installée à Barcelone (elle a déménagé à Valence au plus fort de la poussée sécessionniste), avale l'ancienne caisse d'épargne de Madrid. Cette union est toutefois accueillie positivement par tous les acteurs du pays qui y voient un gage de stabilité et une étape de plus dans la consolidation bancaire espagnole.