Les autorités entendent financer des investissements favorables à l'environnement avec cette obligation verte. L'an dernier, quelque 4,5 milliards d'euros ont été levés avec cette OLO. Une bonne partie des recettes était destinée à des investissements dans le domaine ferroviaire.

Cette obligation va maintenant être étendue, selon l'Agence de la dette. Un montant maximum de 2,5 milliards d'euros pourra être levé.