En Belgique, Moneyou, avec des services uniquement digitaux, ne propose que des formules d'épargne. Ses clients seront transférés à Keytrade Bank, succursale belge de la Française Arkéa Direct Bank, dès novembre prochain.

La raison du retrait de Moneyou du marché belge: les faibles taux d'intérêt, qui n'ont pas permis à la banque en ligne de connaitre la croissance qu'elle espérait, selon les explications de son CEO Bas Boelhouwers.

Les clients qui seront transférés de Moneyou à Keytrade Bank, elle-même une banque 100% digitale, ne doivent rien entreprendre comme démarche. Ces dernières années, Keytrade Bank avait déjà repris la clientèle en ligne de PSA Bank (en 2016) ainsi que des fonds et des fonds d'épargne-pension de Rabobank Belgique (en 2017).