Saison des résultats oblige, trois des quatre grandes banques belges (KBC, Belfius et ING - BNP Paribas Fortis présentera les siens le 28 août prochain) ont publié ...

Saison des résultats oblige, trois des quatre grandes banques belges (KBC, Belfius et ING - BNP Paribas Fortis présentera les siens le 28 août prochain) ont publié ces jours-ci leurs comptes pour les six premiers mois de l'année. Des comptes pour le moins atypiques en raison de la crise et des importants montants provisionnés pour faire face aux éventuelles difficultés financières des ménages et des entreprises touchés par la pandémie. Reste qu'au-delà de ce coût du risque qui explose, et qui rabote au passage sérieusement les profits, les fondamentaux résistent plutôt bien. Globalement, les revenus se maintiennent, les coûts restent sous contrôle et les réserves de fonds propres demeurent suffisantes. Pour le moment, du moins.