1. Vaut-il mieux être économiste ou "data scientist" pour faire carrière en banque ?

Travailler dans le secteur bancaire n'est plus un long fleuve tranquille. L'actuel patron d'ING Belgique, Erik Van Den Eynden, a même déclaré dernièrement à nos confrères du journal L'Echo que cela revenait à faire du rafting. Cela va vite, l'eau est froide, les chocs sont nombreux et on risque à tout moment de voler par-dessus bord. Est-ce à dire que faire carrière en banque n'est plus possible ? En tout cas, " imaginer toute sa carrière dans une banque est de moins en moins concevable pour un jeune ", déclare Jean-Michel Cappoen, secrétaire général du Setca, en charge du secteur finance. Peut-être, mais " le secteur offre malgré tout encore de belles possibilités, tant en termes d'évolution de carrière que sur le plan de la diversité des fonctions, estime néanmoins Luc Wouters, chasseur de têtes chez Odgers Berndtson. La banque reste aussi un secteur dynamique où il faut en permanence innover, se former, apprendre et être créatif. Sans oublier les conditions financières qui, avec celles offertes par les secteurs de la pharma et de la chimie, restent parmi les plus attrayantes pour les jeunes. "
...