ING est, de la sorte, la première banque belge à avoir recours à la garantie du Fonds européen de garantie, qui fait partie du plan de relance de 540 milliards d'euros mis en place par l'UE au lendemain de la pandémie de Covid-19.

Les entrepreneurs et les indépendants qui sont clients d'ING et à la tête d'une petite ou moyenne entreprise peuvent donc désormais demander un prêt couvert par le FEI. Cette garantie permet à la banque d'accorder des prêts aux PME à des conditions plus favorables, ce qui peut contribuer à accélérer la relance de l'économie belge au lendemain de la crise, espère-t-elle.

Concrètement, les entreprises pourront profiter de financements jusqu'au 31 décembre 2022, assortis d'une garantie de 70% du FEI pour chaque nouveau prêt, jusqu'à un maximum de 7,5 millions d'euros par prêt.

ING est, de la sorte, la première banque belge à avoir recours à la garantie du Fonds européen de garantie, qui fait partie du plan de relance de 540 milliards d'euros mis en place par l'UE au lendemain de la pandémie de Covid-19.Les entrepreneurs et les indépendants qui sont clients d'ING et à la tête d'une petite ou moyenne entreprise peuvent donc désormais demander un prêt couvert par le FEI. Cette garantie permet à la banque d'accorder des prêts aux PME à des conditions plus favorables, ce qui peut contribuer à accélérer la relance de l'économie belge au lendemain de la crise, espère-t-elle. Concrètement, les entreprises pourront profiter de financements jusqu'au 31 décembre 2022, assortis d'une garantie de 70% du FEI pour chaque nouveau prêt, jusqu'à un maximum de 7,5 millions d'euros par prêt.