Concrètement, ING a annoncé jeudi, en conseil d'entreprise, son intention de passer de 405 agences bancaires à la fin 2021 à 350 un an plus tard. Les fermetures concerneraient principalement les propres agences de la banque, au nombre de 94 et qui ne devraient plus être que 50 l'an prochain. Le nombre de bureaux franchisés qui fermeront n'a pas été communiqué.

Les emplacements des agences concernées par les fermetures n'ont pas non plus été précisés par la porte-parole. "Cela fera l'objet de négociations avec les partenaires sociaux", a souligné Safia Yachou.

Environ 150 personnes travaillent dans les agences qui fermeront mais celles-ci pourront travailler ailleurs au sein du groupe, a assuré Mme Yachou. "Aucune perte d'emploi n'est attendue."

Pour justifier la fermeture de ces bureaux, la porte-parole a renvoyé au comportement des consommateurs, qui se dirigent davantage vers les services en ligne plutôt que physiques. "De plus, notre objectif est désormais d'avoir des bureaux plus grands, pour fournir davantage d'expertise."

Concrètement, ING a annoncé jeudi, en conseil d'entreprise, son intention de passer de 405 agences bancaires à la fin 2021 à 350 un an plus tard. Les fermetures concerneraient principalement les propres agences de la banque, au nombre de 94 et qui ne devraient plus être que 50 l'an prochain. Le nombre de bureaux franchisés qui fermeront n'a pas été communiqué. Les emplacements des agences concernées par les fermetures n'ont pas non plus été précisés par la porte-parole. "Cela fera l'objet de négociations avec les partenaires sociaux", a souligné Safia Yachou. Environ 150 personnes travaillent dans les agences qui fermeront mais celles-ci pourront travailler ailleurs au sein du groupe, a assuré Mme Yachou. "Aucune perte d'emploi n'est attendue." Pour justifier la fermeture de ces bureaux, la porte-parole a renvoyé au comportement des consommateurs, qui se dirigent davantage vers les services en ligne plutôt que physiques. "De plus, notre objectif est désormais d'avoir des bureaux plus grands, pour fournir davantage d'expertise."