La filiale belge de la banque néerlandaise avait décidé en 2016 d'interrompre les remontées d'argent vers sa maison-mère afin de ne pas entacher davantage son image, déjà bien ternie par l'annonce de la suppression d'un emploi sur trois d'ici 2021.

Cette pause aura été de courte durée, puisque la remontée de cash a repris l'année suivante.