En cas de changement, c'est la nouvelle banque qui se chargera des notifications administratives, indique vendredi la fédération du secteur financier Febelfin.

"La nouvelle banque enverra, via un nouveau service central appelé Bankswitching, les notifications nécessaires aux différents créanciers et donneurs d'ordre de virements entrants récurrents", précise Febelfin.

Ce nouveau mécanisme s'inscrit dans le cadre de la Directive européenne relative aux comptes de paiement, qui doit être transposée dans le droit belge et entre en vigueur le 1er janvier prochain.

Toutes les informations nécessaires se trouvent sur bankswitching.be.

En cas de changement, c'est la nouvelle banque qui se chargera des notifications administratives, indique vendredi la fédération du secteur financier Febelfin."La nouvelle banque enverra, via un nouveau service central appelé Bankswitching, les notifications nécessaires aux différents créanciers et donneurs d'ordre de virements entrants récurrents", précise Febelfin. Ce nouveau mécanisme s'inscrit dans le cadre de la Directive européenne relative aux comptes de paiement, qui doit être transposée dans le droit belge et entre en vigueur le 1er janvier prochain. Toutes les informations nécessaires se trouvent sur bankswitching.be.