Démarrer une activité professionnelle en quelques clics: c'est désormais possible chez Hello bank! . La banque 100% digitale de BNP Paribas Fortis a lancé fin de l'année dernière une offre "tout-en-un" dédiée à celles et ceux qui veulent se lancer comme indépendant ou freelance. Une offre professionnelle qui comprend à la fois un compte en ligne pour indépendants en personne physique, une carte de débit Bancontact, la gestion des opérations quotidiennes via l'appli ou le site web de la banque, mais aussi l'accès à un numéro d'entreprise et éventuellement de TVA, ainsi que l'affiliation en tant qu'indépendant à une caisse d'assurances sociales.
...

Démarrer une activité professionnelle en quelques clics: c'est désormais possible chez Hello bank! . La banque 100% digitale de BNP Paribas Fortis a lancé fin de l'année dernière une offre "tout-en-un" dédiée à celles et ceux qui veulent se lancer comme indépendant ou freelance. Une offre professionnelle qui comprend à la fois un compte en ligne pour indépendants en personne physique, une carte de débit Bancontact, la gestion des opérations quotidiennes via l'appli ou le site web de la banque, mais aussi l'accès à un numéro d'entreprise et éventuellement de TVA, ainsi que l'affiliation en tant qu'indépendant à une caisse d'assurances sociales. Pour pouvoir travailler en tant qu'indépendant, un nouveau venu doit en effet satisfaire à certaines conditions et accomplir plusieurs démarches. Il faut non seulement disposer d'un numéro de compte bancaire mais aussi d'une inscription à la Banque-Carrefour des Entreprises. Voilà pourquoi il est possible, via Hello bank! Pro, de bénéficier directement des services de Xerius, qui est à la fois un guichet d'entreprises, une caisse d'assurances sociales et une association d'assurances mutuelles. Intérêt de la formule? "Proposer une solution qui va au-delà du simple aspect bancaire et qui facilite aussi les démarches administratives", soutient Michael Anseeuw, general manager retail banking de BNP Paribas Fortis et responsable de Hello bank! en Belgique. Faciliter la vie de l'indépendant débutant, c'est aussi ce que la banque au logo bleu fait en mettant à disposition une série de produits et services complémentaires, dont certains de la gamme de BNP Paribas Fortis, pour gérer et développer son business. Sélectionnés par Hello bank! , ces avantages fournis par des partenaires extérieurs sont proposés sur une plateforme fonctionnant sur le principe d'une market place de type beyond banking (services en extra allant au-delà de ceux de la banque): création d'un plan financier (HannaGo), comptabilité, facturation et déclaration TVA (Accountable), déploiement de terminaux de paiements ou de solutions d'e-commerce (Axepta), création de documents juridiques (Jureca), etc. Autant de petits plus dont il est possible de profiter à des tarifs préférentiels et grâce auxquels l'indépendant débutant peut compléter ses besoins à la carte. Et si je veux un conseil? Un knowledge center répond aux interrogations et incertitudes auxquelles tout novice est confronté: quel statut juridique pour démarrer comme indépendant ; quelles sont les obligations comptables et fiscales ; quel capital pour financer un projet entrepreneurial? La plateforme propose un large éventail d'informations distillées sous la forme d'articles thématiques et de conseils pratiques pour lancer et gérer son business. Objectif? "Nous ne voulons pas simplement aider le starter ou le freelance au moment du démarrage de son activité mais aussi le guider dans sa réflexion par après, précise Michael Anseeuw. Le panel de solutions est adapté à tous les profils d'indépendants, que leurs besoins soient simples ou complexes, qu'ils gèrent tout eux-mêmes ou attendent du support et du conseil personnalisé." De l'aide, des ristournes, des conseils: Hello bank! n'est du reste pas la seule à vouloir cibler autoentrepreneurs et très petites entreprises avec une offre spécifique entièrement digitale. Parmi les banques traditionnelles, c'est aussi le cas de CBC. Avec sa formule Business Pure Online, la filiale francophone du groupe KBC en Wallonie propose depuis juin dernier un compte 100% digital et gratuit accessible aux indépendants en personne physique. Un package qui leur permet d'obtenir un compte bancaire tout en ayant également accès à une série d'avantages, par exemple la consultation de certaines bases de données financières. Motif? "En raison d'un manque de temps, nous constatons que les indépendants sont à la recherche de solutions alternatives et efficaces qui collent à des besoins de rapidité et de facilité qui ont été accentués par la crise, indique Cédric Matte, directeur général du marché retail chez CBC. Les aspects administratifs sont une charge de travail, et donc une charge mentale importante pour les indépendants auxquels ils doivent consacrer du temps. Du temps qu'ils ne consacrent alors pas à faire tourner leur activité. La crise a renforcé ce phénomène, notamment avec les demandes de droit passerelle ou les reports de crédits bancaires, ce qui favorise les contacts digitaux en face à face par visio- conférence ou via leur appli." La tendance est là, en effet. Selon les résultats d'une récente enquête réalisée par la banque et intitulée Les professionnels et leur business face à la crise sanitaire, CBC observe que la pandémie a modifié les attentes des indépendants quant à leur banque pour un quart d'entre eux. A l'extrême, 15% des clients business souhaitent un contact uniquement à distance. Plus largement, l'apparition de ces nouvelles offres illustre la concurrence croissante entre les établissements traditionnels mais aussi avec les nouveaux acteurs, pour séduire cette clientèle particulière (plus rentable que le client individuel). De Revolut à N26en passant par Bunq ou Holvi, de plus en plus de fintechs et néo-banques proposent des services bon marché ou gratuits à ce groupe cible. C'est que la crise n'a pas seulement accéléré la digitalisation, elle a aussi poussé certains à se réinventer et à lancer leur propre business. Selon CBC, ce sont plus de 25.000 personnes qui, chaque année, lancent leur affaire, même dans le contexte actuel de crise. De son côté, BNP Paribas Fortis estime que le marché des entrepreneurs individuels est en croissance continue et représente désormais plus d'un million de personnes en Belgique. Quant au nombre de freelances en Flandre et à Bruxelles, toujours selon les chiffres avancés par BNP Paribas Fortis, il a encore crû de plus de 5% l'an dernier, atteignant aujourd'hui le nombre de 250.000 personnes. Une niche qui devient donc de plus en plus intéressante pour les banques, comme l'indique en guise de conclusion Michael Anseeuw: "C'est un segment en croissance à cause des changements dans la façon de travailler, qui présente trois grandes opportunités à nos yeux: attirer de nouveaux clients, numériser notre expertise et accélérer notre croissance. Hello bank! Pro doit permettre à nos clients de grandir à leur rythme et de facilement se tourner vers l'offre professionnelle de BNP Paribas Fortis lorsque leurs besoins changeront. La demande évolue, nous aussi".