Une centaine d'emplois, sur un total de 780, seraient menacés. Le journal affirme avoir eu confirmation de cette nouvelle auprès de plusieurs sources syndicales, après des informations parues dans la presse luxembourgeoise.

L'Echo précise que BNP Paribas a l'intention de rapatrier une partie des fonds gérés par Fastnet vers sa structure BNP Paribas Securities Services (BP2S).

Fastnet, qui gère 148 milliards d'euros d'actifs, perdra ainsi un gros client, ce qui fait peser une menace sur l'emploi, écrit encore le quotidien. Les fonds hérités de BGL représentent quant à eux près de 27 % du total, soit 40 milliards d'euros.

Trends.be, avec Belga

Une centaine d'emplois, sur un total de 780, seraient menacés. Le journal affirme avoir eu confirmation de cette nouvelle auprès de plusieurs sources syndicales, après des informations parues dans la presse luxembourgeoise.L'Echo précise que BNP Paribas a l'intention de rapatrier une partie des fonds gérés par Fastnet vers sa structure BNP Paribas Securities Services (BP2S). Fastnet, qui gère 148 milliards d'euros d'actifs, perdra ainsi un gros client, ce qui fait peser une menace sur l'emploi, écrit encore le quotidien. Les fonds hérités de BGL représentent quant à eux près de 27 % du total, soit 40 milliards d'euros.Trends.be, avec Belga