L'inflation ne cesse de progresser, alors que le taux d'inflation annuel de la zone euro était de 8,1% en mai et de 1,9% en juin 2021. Pour l'UE, il s'établissait à 8,8% en mai et à 2,2% en juin 2021.

Malte (6,1%), la France (6,5%) et la Finlande (8,1%) affichent les taux annuels d'inflation les plus faibles tandis que les pays baltes accusent les taux les plus élevés. Ainsi, le taux annuel en Estonie s'élève à 22%, en Lituanie à 20,5% et en Lettonie à 19,2%.

En Belgique, Eurostat estime le taux d'inflation annuel en juin à 10,5%, contre 9,9% en mai et 2,6% en juin 2021. Selon Statbel, l'office de statistiques belge, l'inflation était de 9,65% en juin, soit son niveau le plus haut depuis octobre 1982. La différence avec l'indice européen est principalement due à une méthode de calcul différente pour le gasoil de chauffage.

Cette forte inflation est poussée par l'énergie, qui contribue à hauteur de 4,19 points de pourcentage (pp) du taux d'inflation annuel européen. Les prix de l'énergie ont explosé à la suite de la guerre en Ukraine et des restrictions de livraisons de gaz à l'Europe par la Russie. L'alimentation, l'alcool et le tabac contribuent à hauteur de 1,88 pp, les services de 1,42 pp et les biens industriels hors énergie de 1,15 pp.

L'inflation ne cesse de progresser, alors que le taux d'inflation annuel de la zone euro était de 8,1% en mai et de 1,9% en juin 2021. Pour l'UE, il s'établissait à 8,8% en mai et à 2,2% en juin 2021. Malte (6,1%), la France (6,5%) et la Finlande (8,1%) affichent les taux annuels d'inflation les plus faibles tandis que les pays baltes accusent les taux les plus élevés. Ainsi, le taux annuel en Estonie s'élève à 22%, en Lituanie à 20,5% et en Lettonie à 19,2%.En Belgique, Eurostat estime le taux d'inflation annuel en juin à 10,5%, contre 9,9% en mai et 2,6% en juin 2021. Selon Statbel, l'office de statistiques belge, l'inflation était de 9,65% en juin, soit son niveau le plus haut depuis octobre 1982. La différence avec l'indice européen est principalement due à une méthode de calcul différente pour le gasoil de chauffage. Cette forte inflation est poussée par l'énergie, qui contribue à hauteur de 4,19 points de pourcentage (pp) du taux d'inflation annuel européen. Les prix de l'énergie ont explosé à la suite de la guerre en Ukraine et des restrictions de livraisons de gaz à l'Europe par la Russie. L'alimentation, l'alcool et le tabac contribuent à hauteur de 1,88 pp, les services de 1,42 pp et les biens industriels hors énergie de 1,15 pp.