Le but premier est de pousser les consommateurs à consommer plutôt qu'épargner. Le deuxième est d'inciter les entrepreneurs à investir. Et le troisième est de donner un peu d'oxygène aux Etats endettés, lesquels peuvent plus facilement rembourser leurs dettes publiques.
...