L'action des laboratoires Pfizer s'envolait (+11,51%) lundi après l'annonce d'un vaccin "efficace à 90%" contre le Covid-19.

Vendredi, Wall Street avait terminé à l'équilibre mais enregistré de forts gains sur la semaine, accueillant avec enthousiasme la possibilité d'une présidence du démocrate Joe Biden aux Etats-Unis et d'un Sénat dominé par les républicains.

L'indice vedette Dow Jones avait terminé sur une hausse hebdomadaire de 6,9% à 28.323,40 points, le Nasdaq avait grimpé de 9% à 11.895,23 points et le S&P 500 de 7,3% à 3.509,44 points.

L'action des laboratoires Pfizer s'envolait (+11,51%) lundi après l'annonce d'un vaccin "efficace à 90%" contre le Covid-19. Vendredi, Wall Street avait terminé à l'équilibre mais enregistré de forts gains sur la semaine, accueillant avec enthousiasme la possibilité d'une présidence du démocrate Joe Biden aux Etats-Unis et d'un Sénat dominé par les républicains. L'indice vedette Dow Jones avait terminé sur une hausse hebdomadaire de 6,9% à 28.323,40 points, le Nasdaq avait grimpé de 9% à 11.895,23 points et le S&P 500 de 7,3% à 3.509,44 points.