En dépit des efforts consentis par les deux parties, les négociations ne devraient plus se poursuivre, selon une déclaration d'UniCredit et du ministère italien de l'Economie et des Finances.

L'agence de presse financière Bloomberg avait auparavant rapporté que les discussions avaient cessés à cause d'un désaccord sur une injection de capital supplémentaire pour Monte dei Paschi, citant des sources proches du dossier.

Monte dei Paschi a besoin de 7 milliards d'euros avant d'être transféré à UniCredit, ce qui est trois fois plus que ce qui avait été auparavant évalué par le ministère.

La banque italienne Monte dei Paschi est empétrée depuis des années dans des difficultés et le cas est considéré comme la plus grande restructuration dans le secteur bancaire du pays.

En dépit des efforts consentis par les deux parties, les négociations ne devraient plus se poursuivre, selon une déclaration d'UniCredit et du ministère italien de l'Economie et des Finances. L'agence de presse financière Bloomberg avait auparavant rapporté que les discussions avaient cessés à cause d'un désaccord sur une injection de capital supplémentaire pour Monte dei Paschi, citant des sources proches du dossier. Monte dei Paschi a besoin de 7 milliards d'euros avant d'être transféré à UniCredit, ce qui est trois fois plus que ce qui avait été auparavant évalué par le ministère. La banque italienne Monte dei Paschi est empétrée depuis des années dans des difficultés et le cas est considéré comme la plus grande restructuration dans le secteur bancaire du pays.