En cas de doute, les contribuables peuvent toujours vérifier s'ils ont une dette envers le SPF sur www.myminfin.be.

Les numéros desquels sont envoyés les SMS changent souvent mais il s'agit entre autres de 0478/085632, 0478/329247 et 0478/085546. Il y est demandé aux victimes de rembourser une centaine d'euros, sans quoi un huissier passerait le 22 novembre. Il n'a pas encore été précisé si des personnes avaient effectivement payé ces soi-disant dettes. Le service public fédéral, qui a introduit une plainte au parquet, rappelle qu'effectuer un paiement vers son service est uniquement possible via MyMinfin, par virement sur l'un des comptes officiels dont la structure est la suivante BEXX 6792 XXXX XXXX XXXX ou dans l'un des centres d'informations.