Mais qu'est-ce un compte dormant ? On se plaît à imaginer un compte de contes de fées, garni de nombreux zéros, que l'on réveillerait d'un baiser... pardon d'un simple encodage du bon code secret. C'est presque cela, et la bonne nouvelle c'est qu'il n'y a rien d'illégal à être propriétaire d'un, voire de plusieurs, comptes dormants !

Un compte dormant peut être le carnet d'épargne que votre riche et arrière grande tante Cunégonde avait ouvert pour vous au moment de votre naissance, mais comme la pauvre est décédée avant votre troisième anniversaire, vous n'en avez jamais rien su ! Un avoir dormant, cela peut être aussi des titres et des comptes à votre nom dont vous aviez quelque peu oublié l'existence, la faute à un déménagement ou à un classement vertical de vieille paperasse... Un compte dont le numéro, ainsi que le nom du banquier vous échappe depuis des années... Bref un tas de (bonnes ?) raisons peuvent faire que vous soyez titulaire de ce genre d'avoirs.

Retrouver un compte dormant

Et s'il ne faut jamais réveiller un flic qui dort, vous, vous avez tout intérêt à réveiller vos comptes, à condition de les retrouver ! Pour cela il existe deux méthodes : soit vous faites la recherche vous-même en ligne, mais sachez alors que vous devez être "armé" de votre carte d'identité électronique (eID) ou l'application itsme sur MyMinfin. Soit vous remplissez le formulaire (PDF, 215.44 Ko) que vous envoyez à info.cdcdck@minfin.fed.be. Celui-ci vous permet d'effectuer une recherche sans accès à MyMinfin ou alors pour le compte d'une tierce personne. Si jamais vous effectuez ces recherches pour un tiers, n'oubliez pas de vous munir de tous les documents en votre possession afin de prouver que vous avez le droit de faire cette recherche en son nom.

Et parce que le ministère des Finances vous veut du bien (si si !), il a même prévu une procédure en cas d'échec : "Notre conseil si vous n'avez rien (encore) trouvé aujourd'hui". En effet, ce n'est pas parce que vous n'avez rien trouvé qu'il n'y a rien ! Cette liste des avoirs dormants est régulièrement mise à jour et donc il est possible que votre nom y apparaisse un peu plus tard.

De plus la recherche est actuellement limitée à vos propres avoirs (via votre numéro du registre national). Si vous voulez retrouver des avoirs dormants dont vous êtes l'ayant droit ou l'héritier d'une assurance (c'est-à-dire qu'ils ne sont pas encore à votre nom), il vous faut adresser une demande par écrit.

Un peu de patience donc avant de pouvoir récupérer votre avoir dormant. Après tout vous n'êtes plus à 24 heures près !

Service Public Fédéral Finances Administration générale de la Trésorerie Caisse des Dépôts et Consignations

Tél. : 02 572 57 57, E-mail : info.cdcdck@minfin.fed.be

Mais qu'est-ce un compte dormant ? On se plaît à imaginer un compte de contes de fées, garni de nombreux zéros, que l'on réveillerait d'un baiser... pardon d'un simple encodage du bon code secret. C'est presque cela, et la bonne nouvelle c'est qu'il n'y a rien d'illégal à être propriétaire d'un, voire de plusieurs, comptes dormants !Un compte dormant peut être le carnet d'épargne que votre riche et arrière grande tante Cunégonde avait ouvert pour vous au moment de votre naissance, mais comme la pauvre est décédée avant votre troisième anniversaire, vous n'en avez jamais rien su ! Un avoir dormant, cela peut être aussi des titres et des comptes à votre nom dont vous aviez quelque peu oublié l'existence, la faute à un déménagement ou à un classement vertical de vieille paperasse... Un compte dont le numéro, ainsi que le nom du banquier vous échappe depuis des années... Bref un tas de (bonnes ?) raisons peuvent faire que vous soyez titulaire de ce genre d'avoirs.Retrouver un compte dormantEt s'il ne faut jamais réveiller un flic qui dort, vous, vous avez tout intérêt à réveiller vos comptes, à condition de les retrouver ! Pour cela il existe deux méthodes : soit vous faites la recherche vous-même en ligne, mais sachez alors que vous devez être "armé" de votre carte d'identité électronique (eID) ou l'application itsme sur MyMinfin. Soit vous remplissez le formulaire (PDF, 215.44 Ko) que vous envoyez à info.cdcdck@minfin.fed.be. Celui-ci vous permet d'effectuer une recherche sans accès à MyMinfin ou alors pour le compte d'une tierce personne. Si jamais vous effectuez ces recherches pour un tiers, n'oubliez pas de vous munir de tous les documents en votre possession afin de prouver que vous avez le droit de faire cette recherche en son nom.Et parce que le ministère des Finances vous veut du bien (si si !), il a même prévu une procédure en cas d'échec : "Notre conseil si vous n'avez rien (encore) trouvé aujourd'hui". En effet, ce n'est pas parce que vous n'avez rien trouvé qu'il n'y a rien ! Cette liste des avoirs dormants est régulièrement mise à jour et donc il est possible que votre nom y apparaisse un peu plus tard.De plus la recherche est actuellement limitée à vos propres avoirs (via votre numéro du registre national). Si vous voulez retrouver des avoirs dormants dont vous êtes l'ayant droit ou l'héritier d'une assurance (c'est-à-dire qu'ils ne sont pas encore à votre nom), il vous faut adresser une demande par écrit.Un peu de patience donc avant de pouvoir récupérer votre avoir dormant. Après tout vous n'êtes plus à 24 heures près !