Il est frappant de constater que mardi, le jour même des attentats, la bourse de Bruxelles s'est redressée vigoureusement après une ouverture en baisse, terminant la journée sur un léger bénéfice. Le secteur des matières premières, qui s'était sensiblement apprécié au cours des semaines précédentes et était techniquement suracheté, a subi un contrecoup et ses cours ont baissé sur un large front. Le cours de l'or a lui aussi été sérieusement malmené. Nous avions déjà mis en garde contre un tel scénario la semaine précédente.

Au cours de la période écoulée, c'est à peine si les portefeuilles en tête de classement ont su réaliser un gain. En effet, il est plus facile de prospérer dans un environnement où les cours sont en hausse que dans un marché en repli. Ceux qui souhaitent anticiper sur une baisse peuvent toutefois recourir aux turbos short sur l'un des indices : AEX, BEL20, CAC40, DAX ou Dow Jones. Si ces bourses se replient comme prévu, ils pourront alors enregistrer de jolis bénéfices, avec un effet de levier. Nous nous attendons à ce qu'au cours des prochaines semaines, les bourses continuent à se comporter en montagnes russes. Il s'agira donc toujours de passer rapidement de long à short et vice versa.

Dernière chance

Comme nous l'indiquions déjà la semaine dernière, la possibilité de remporter de l'argent virtuel supplémentaire grâce à l'inscription d'amis prendra fin ce 2 avril. Nous rappelons que ces amis doivent s'inscrire effectivement via le lien qui leur est envoyé. En outre, ils doivent créer un portefeuille et effectuer au moins une transaction. Par ami ainsi invité, les joueurs peuvent remporter 500 EUR virtuels supplémentaires, avec un maximum de 2 500 EUR. Ce montant peut faire toute la différence entre la victoire et la défaite lors du décompte final. Ceux qui partagent le Concours Investisseur sur Facebook recueillent également 500 EUR virtuels dans leur portefeuille. Ici aussi, utilisez le lien pour nous permettre de vérifier. Il n'y a donc plus un moment à perdre.

La lutte reste ouverte

Au classement général, nous constatons que le top 10 est toujours occupé par les mêmes noms, tels que Minimi et GREGVLAECKE. Port Blue Eyes, medimorb et SUN TSU sont relativement nouveaux. Le cinquième classement hebdomadaire a été remporté par hifi, une participante qui a glané de nombreux pour cent grâce aux turbos sur l'AEX. Elle s'est parfois contentée de bénéfices très minimes, mais comme toujours, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Dans le Concours Investisseur, il est rare que les gagnants des premières semaines remportent l'enjeu à l'arrivée. Ne soyez donc pas découragé si vous avez du retard à rattraper et commencez à vous concentrer sur les classements hebdomadaires.

Bon à savoir

Certains participants s'étonnent de ce que le cours d'achat d'une action dans le relevé de leur portefeuille ne correspond pas au cours qu'ils ont payé. Cette différence s'explique comme suit : lorsque vous achetez et vendez une action plus d'une fois, l'ordinateur calcule la moyenne de tous les achats et c'est ce chiffre-là qui est indiqué dans l'état de votre portefeuille. Si vous souhaitez savoir ce que vous avez effectivement payé pour une action déterminée, consultez l'Historique des transactions de votre portefeuille. Le montant qui y figure est correct.

Quatrième classement hebdomadaire au 25 mars 2016*

  1. hifi +7,54 %
  2. deep pockets +7,27 %
  3. robienake +6,87%
  4. Flair +6,61%
  5. Nikè +5,94%

Classement général au 25 mars 2016*

  1. Minimi +37,88 %
  2. GREGVLAECKE +33,94 %
  3. Port Blue Eyes +32,38 %
  4. medimorb +30,79 %
  5. SUN TSU +27,75 %

* Sous réserve d'approbation par l'huissier de justice.

Il est frappant de constater que mardi, le jour même des attentats, la bourse de Bruxelles s'est redressée vigoureusement après une ouverture en baisse, terminant la journée sur un léger bénéfice. Le secteur des matières premières, qui s'était sensiblement apprécié au cours des semaines précédentes et était techniquement suracheté, a subi un contrecoup et ses cours ont baissé sur un large front. Le cours de l'or a lui aussi été sérieusement malmené. Nous avions déjà mis en garde contre un tel scénario la semaine précédente.Au cours de la période écoulée, c'est à peine si les portefeuilles en tête de classement ont su réaliser un gain. En effet, il est plus facile de prospérer dans un environnement où les cours sont en hausse que dans un marché en repli. Ceux qui souhaitent anticiper sur une baisse peuvent toutefois recourir aux turbos short sur l'un des indices : AEX, BEL20, CAC40, DAX ou Dow Jones. Si ces bourses se replient comme prévu, ils pourront alors enregistrer de jolis bénéfices, avec un effet de levier. Nous nous attendons à ce qu'au cours des prochaines semaines, les bourses continuent à se comporter en montagnes russes. Il s'agira donc toujours de passer rapidement de long à short et vice versa.Comme nous l'indiquions déjà la semaine dernière, la possibilité de remporter de l'argent virtuel supplémentaire grâce à l'inscription d'amis prendra fin ce 2 avril. Nous rappelons que ces amis doivent s'inscrire effectivement via le lien qui leur est envoyé. En outre, ils doivent créer un portefeuille et effectuer au moins une transaction. Par ami ainsi invité, les joueurs peuvent remporter 500 EUR virtuels supplémentaires, avec un maximum de 2 500 EUR. Ce montant peut faire toute la différence entre la victoire et la défaite lors du décompte final. Ceux qui partagent le Concours Investisseur sur Facebook recueillent également 500 EUR virtuels dans leur portefeuille. Ici aussi, utilisez le lien pour nous permettre de vérifier. Il n'y a donc plus un moment à perdre.Au classement général, nous constatons que le top 10 est toujours occupé par les mêmes noms, tels que Minimi et GREGVLAECKE. Port Blue Eyes, medimorb et SUN TSU sont relativement nouveaux. Le cinquième classement hebdomadaire a été remporté par hifi, une participante qui a glané de nombreux pour cent grâce aux turbos sur l'AEX. Elle s'est parfois contentée de bénéfices très minimes, mais comme toujours, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Dans le Concours Investisseur, il est rare que les gagnants des premières semaines remportent l'enjeu à l'arrivée. Ne soyez donc pas découragé si vous avez du retard à rattraper et commencez à vous concentrer sur les classements hebdomadaires.Certains participants s'étonnent de ce que le cours d'achat d'une action dans le relevé de leur portefeuille ne correspond pas au cours qu'ils ont payé. Cette différence s'explique comme suit : lorsque vous achetez et vendez une action plus d'une fois, l'ordinateur calcule la moyenne de tous les achats et c'est ce chiffre-là qui est indiqué dans l'état de votre portefeuille. Si vous souhaitez savoir ce que vous avez effectivement payé pour une action déterminée, consultez l'Historique des transactions de votre portefeuille. Le montant qui y figure est correct.