Vu la détérioration des perspectives dans le secteur énergétique, certains actionnaires liés aux communes ont annoncé leur intention d'exercer leur droit de sortie d'EDF Luminus. Mais ils pourraient être obligés de le faire via une introduction en Bourse du fournisseur d'énergie, un scénario qui serait financièrement beaucoup moins intéressant que d'exercer l'option de vente à EDF qu'ils avaient négociée il y a quelques années.

Selon l'Echo, EDF aurait laissé entendre qu'il n'avait pas l'intention de racheter leur participation, et la procédure susceptible de conduire à une introduction en Bourse a été enclenchée.

La balle est désormais dans le camp du conseil d'administration d'EDF Luminus: ou il donne son feu vert à cette IPO, ou l'option de vente à EDF dont disposent les communes sera exercée. À moins que les deux parties ne finissent par négocier une autre solution.

Vu la détérioration des perspectives dans le secteur énergétique, certains actionnaires liés aux communes ont annoncé leur intention d'exercer leur droit de sortie d'EDF Luminus. Mais ils pourraient être obligés de le faire via une introduction en Bourse du fournisseur d'énergie, un scénario qui serait financièrement beaucoup moins intéressant que d'exercer l'option de vente à EDF qu'ils avaient négociée il y a quelques années.Selon l'Echo, EDF aurait laissé entendre qu'il n'avait pas l'intention de racheter leur participation, et la procédure susceptible de conduire à une introduction en Bourse a été enclenchée.La balle est désormais dans le camp du conseil d'administration d'EDF Luminus: ou il donne son feu vert à cette IPO, ou l'option de vente à EDF dont disposent les communes sera exercée. À moins que les deux parties ne finissent par négocier une autre solution.