"La nouvelle banque ne proposera pas de produits pour les particuliers", a précisé le groupe dans un communiqué. Siemens se démarque ainsi notamment des constructeurs automobiles allemands, qui ont développé depuis longtemps des activités de crédit à la consommation.

En revanche, l'institut pourra proposer des crédits aux gros clients du groupe industriel, une manière de soutenir le chiffre d'affaires, ou faire de la gestion d'actifs et de risques pour le compte de Siemens lui-même mais aussi "d'investisseurs institutionnels choisis".

La licence a été délivrée par l'autorité allemande de contrôle du secteur financier, le BaFin. La banque Siemens doit démarrer en Allemagne, mais elle "prévoit d'avoir une activité transfrontalière" à l'avenir.

Trends.be avec Belga

"La nouvelle banque ne proposera pas de produits pour les particuliers", a précisé le groupe dans un communiqué. Siemens se démarque ainsi notamment des constructeurs automobiles allemands, qui ont développé depuis longtemps des activités de crédit à la consommation. En revanche, l'institut pourra proposer des crédits aux gros clients du groupe industriel, une manière de soutenir le chiffre d'affaires, ou faire de la gestion d'actifs et de risques pour le compte de Siemens lui-même mais aussi "d'investisseurs institutionnels choisis". La licence a été délivrée par l'autorité allemande de contrôle du secteur financier, le BaFin. La banque Siemens doit démarrer en Allemagne, mais elle "prévoit d'avoir une activité transfrontalière" à l'avenir. Trends.be avec Belga